La Sicile, un voyage dans l'histoire

Les marchés de Palerme

Les marchés de Palerme ont une histoire presque aussi vieille que l’installation des premiers peuples en Sicile.
Contrairement à de nombreuses villes et villages en Italie, les marchés de Palerme sont restés, pour la plupart, sur leur site d’origine.
A Palerme ont les trouve sur les ports, sur des places qui furent jadis propices au commerce et aux échanges.
On pense au marché Il Capo, Ballaro ou La Vucciria par exemple.

Étal Marche Palerme

L’architecture de ces marché est souvent éphémère, faite de matériaux de récupération, les étales en bois côtoient les structures en marbre. Les statues et icônes religieuses sont très présentes. Si la première impression est celle d’un assemblage désorganisé, ne vous trompez pas car le marché semble tout de même répondre à une certaine logique dans sa présentation.

Les étalages de légumes, de viande sont impressionnants de couleurs et de variétés. Les marchands donnent de la voix pour attirer le passant. Comme des abeilles qui butinent dans un champ de fleurs, les gens se déplacent d’étal en étal en fonction de leur liste de course pour la semaine.

Marche Sicile étal

Les marchés de Palerme ont une fonction économique bien sûr, sociale et culturelle. Ils sont Fromager Palermeégalement des zones de création et en particulier de création gastronomique.
A Palerme le marché est un lieu où l’on peut manger sur le pouce des créations de toute sorte.
Ce sont souvent des plats traditionnels habituellement servis à table qui sont revisités pour être mangés dans la rue.

Voici quelques sites pour en savoir plus sur les marchés de Palerme:
Marché Ballaro
Marché Il capo
Marché La Vucciria

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.